Sud-Kivu: auteur du meurtre d’un élève à Minembwe, un militaire FARDC dans les mains de la justice

Rédaction Centrale
2 Min Read
Minembwe, en territoire de Fizi. Photo crédit: Tiers.

Un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), qui a tiré sur un élève le 9 octobre à Minembwe, en territoire de Fizi, au Sud-Kivu a été arrêté. Cette précision est du Porte-parole de la 12ème Brigade de Réaction Rapide, basée à Minembwe, Jérémie Meya Gbe, dans une note d’éclaircissement.

Pour Jérémie Meya, ce militaire qui a commis un acte personnel est entre les mains des services de la justice pour répondre de ses actes.

Pour ses raisons et consentements individuels auxquels les forces armées de la république démocratique du Congo en général et la Douzième Brigade de Réaction Rapide en particulier ignorent, un soldat de la première classe s’est permis de tuer un citoyen à Minembwe en date du 09 Octobre 2022. Étant donné que l’acte est personnel et n’engage ni de près ni de loin les forces nobles, ledit soldat est pour le moment dans l’entière disposition de la justice militaire afin de répondre à ses actes individuels face à la rigueur de la loi.” explique-t-il.

La Douzième Brigade de Réaction Rapide dit également compatir avec la famille du défunt et aussi avec la population de Minembwe.

Rappelons qu’un élève de la huitième année, a été tué à la machette par un élément incontrôlé des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), la soirée du dimanche 9 octobre, à Mutanoga, dans le Minembwe, en territoire de Fizi, au Sud-Kivu.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !