Sud-Kivu : un casque bleu de la Monusco tué par de rebelles de la coalition Twigwaneho-Makanika à Minembwe

Rédaction Centrale
2 Min Read

 Un élément de casques bleus de la Monusco a été tué, vendredi 31 septembre dernier par de rebelles de la coalition Twigwaneho-Makanika, à Minembwe, dans le territoire de Fizi, au Sud-Kivu.

A en croire le lieutenant Jérémie Meya, Porte-parole de la 12ème brigade de réaction rapide des FARDC basée à  Minembwe, cet élément était assigné à sa garde quand des personnes se sont présentés comme étant de rendus qui voulait bénéficier de la protection de la Monusco.

« Toujours dans l’objectif de causer la nuisance et terreur contre la machine gouvernementale ainsi que les institutions à travers l’activisme terroriste. Le 31 septembre dernier, une équipe de Groupe terroriste Twigwaneho-Makanika a reçu à assassiné par ruse un élément de la Monusco du grade de sergent. Les malfrats se sont présentés comme étant de rendus en vue de bénéficier la protection auprès de la Monusco. Étant assigné à la garde, cet élément voulant les accueillir par rapport à l’exercice de sa mission , ils ont tiré à bout portant sur lui et est mort sur place.»explique-t-il

Et de poursuivre:

« Ses malfrats se sont dissimulés dans la population. Signalons que depuis un temps, la Monusco fait face à un défi quand à sa mission de recevoir et évaluer les belligerents dans les rangs de la coalition du groupe armé Twighaneho-Makanika suite aux agissements conspirateurs et ainsi qu’aux traitements inhumains qu’inflige ce groupe à chaque entité. » déplore t’il.

Share This Article
2 Comments
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !