Sud-Kivu : le Maire de Bukavu Bilubi interdit la marche pacifique de la Société Civile

Rédaction Centrale
2 Min Read
Mairie de Bukavu, photo d'illustration

Le Maire de Bukavu Bilubi Ulengabo Méschac s’oppose à la marche de la Société Civile du Sud-Kivu, prévue ce jeudi 22 décembre 2022, pour exiger à Théo Ngwabidje, gouverneur déchu le respect des principes fondamentaux de la démocratie.

Dans une correspondance adressée au président du Bureau de Coordination de la Société Civile Adrien Zawadi, Bilubi Ulengabo Méschac dit se conformer à l’instruction du Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières interdisant les manifestations publiques.

« Il s’agit de l’instruction contenue dans sa lettre n° 25/CAB/VPM/MININTERSEDECAC/AOK/225/2022 du 26 Février 2022 portant suspension de toute manifestation publique pour raison d’ordre sécuritaire. » lit-on dans cette correspondance.

Rappelons que la Société Civile a expliqué dans sa lettre que cette marche débutera à 9 heures 30 et aura comme itinéraire la place Munzihirwa à Nyawera et chutera au Gouvernorat par un sit-in.

« La Société Civile du Sud-Kivu, Forces Vives à l’intérêt de vous informer, conformément aux prescrits de notre Constitution à son article 26, de la tenue d’une marche pacifique à Bukavu suivi d’un sit-in au Gouvernorat de province ce jeudi 22 décembre 2022 à partir de 9heures 30. L’objet principal de ces manifestations est d’exiger le respect des principes fondamentaux de notre démocratie par Monsieur Théo Ngwabidje Kasi ainsi que le respect par lui des institutions de la République. Violer ou refuser avec persistance de respecter ces principes constitutionnels est une menace sérieuse contre la démocratie pour laquelle le peuple congolais se bat depuis des décennies. » lit-on avant de poursuivre :

La décision du Maire de Bukavu semble semer la polémique dans les chefs de classes sociales en province. D’aucuns se demandent le pourquoi de cette interdiction en cette période où la crise de légitimité semble s’installé entre le Gouvernement provincial et l’Assemblée provinciale.

Lire aussi: Sud-Kivu : la Société Civile projette une marche pacifique ce jeudi pour exiger à Ngwabidje le respect des principes de la démocratie

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !