Exetat 2023: la notabilité de Rutshuru plaide pour l’organisation d’une session spéciale pour les élèves finalistes de Kanyabayonga

Rédaction Centrale
2 Min Read

Les élèves finalistes du groupement de Kanyabayonga dans la chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru se sont vus écarté à la participation aux examens d’Etat 2022-2023 alors que les activités scolaires se sont déroulées à la normale dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Aimé Mukanda Mbusa, l’un des notables de Rutshuru qui lance cette alerte plaide auprès des autorités scolaires à tous les niveaux d’organiser une session spéciale d’examens d’État pour les élèves finalistes de cette contrée afin de ne pas gâcher les efforts fournis par ces élèves, leurs parents et les enseignants au cours de l’année scolaire 2022-2023.

« Malgré que dans d’autres coins du territoire de Rutshuru il n’y avait pas d’activités scolaires suite à la guerre du M23; dans le groupement de Kanyabayonga, les élèves se trouvant dans les localités de Vitshumbi, Lusogha, Kanyabayonga et ailleurs suivaient les cours comme il se doit et durant toute l’année scolaire sans stop. Mais nous regrettons de voir 412 finalistes de ce côté écartés des épreuves d’examens d’État. Pour ce fait, nous demandons au ministère national de l’enseignement d’élaborer un calendrier et une évaluation certificative pour cette session d’Exetat 2022-2023 en faveur de ces élèves finalistes du secondaire » a plaidé ce notable.

Et d’ajouter : « ces élèves pourront même passer ces épreuves pas nécessairement dans leurs milieux, mais aussi ils peuvent se déplacer vers d’autres zones pour cette fin comme ce fut le cas des élèves de 6ème année primaire. »

Les écoliers finalistes du primaire et les élèves de 8ème année de l’éducation de base du groupement de Kanyabayonga ont passé respectivement l’ENAFEP et TENASOSP à kirumba dans le territoire de Lubero en province éducationnelle Nord-Kivu 2. Néanmoins, dans la majeure partie du territoire de Rutshuru, les cours avaient été suspendue depuis le début de cette année scolaire suite à la résurgence des rebelles du M23.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !