Sud-Kivu : la police signe son implication dans des travaux communautaires à Bukavu

Rédaction Centrale
3 Min Read

« Le problème de l’assainissement n’est pas particulier, mais pour toutes les couches sociales ». C’est par ce mot que la police d’assainissement, la mairie de Bukavu et la société civile urbaine, ont effectué des travaux communautaires,ce samedi 15 janvier 2022, à la place de l’indépendance.

Dans son allocution, le commissaire provinciale de la police ad intérim, Christian Kongolo, a expliqué que dans la police une branche pour l’assainissement, et qui lutte aussi contre des calamités. Il précise que ce geste consiste à donner l’exemple à toute la population afin de veiller à la propreté de la ville.

 » On montre l’exemple à la population de façon on ne peut plus jeter des immondices n’importe où, il faut que ça soit canalisé dans des poubelles et par la suite, transporter ça et jeter loin de la population », a déclaré Christian Kongolo, Commissaire provincial ad intérim de la police.

De son côté, le maire de Bukavu, Darius sumuni mukunda, fait savoir que le problème d’assainissement concerne tout le monde, raison pour laquelle cette activité a connu la participation de la police et la société civile. Il invite la population à bien gérer leurs déchets à la source pour faciliter la tâche aux services d’assainissement.

« Ce n’est pas seulement le jour du Salongo qu’il faut travailler. Et cette conscience doit être prise par toute la population pour savoir comment gérer les déchets. Les producteurs des déchets c’est nous tous et chaque fois que nous avons des déchets, nous devons savoir comment les gérer à la source pour ne pas polluer la ville », a interpellé le maire de Bukavu, Darius sumuni mukunda.

Pour Alain Shindano, acteur de la société civile urbaine, ville de Bukavu, prenant part par à cette activité d’assainissement, s’est dit satisfait de ce geste posé par la police. Il encourage ces éléments de l’ordre de toujours contribuer au développement de leur entité et appelle la population à les soutenir.

« Pour nous c’est une joie immense de voir la police contribuer à l’assainissement de la ville, c’est à dire que la police aussi a compris qu’elle doit aussi participer au développement de son entité. La population doit prendre ce geste comme modèle et nous tous devons nous souder les coudes pour garder notre environnement propre », a-t-il indiqué.

Toutes les parties prenantes promettent de pérenniser cette collaboration dans le but de mettre fin à l’insalubrité dans la ville de Bukavu.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !