Bukavu : le comité syndical du marché de Nyawera contraint d’évacuer un dépotoir dans deux semaines

Par Bernardin Murhabazi

Rédaction Centrale
3 Min Read
Marché de Nyawera

Un délai de deux semaines à été accordé au comité syndical du marché de Nyawera, en commune d’Ibanda, dans la ville de Bukavu, pour évacuer les déchets qui sont stockés dans un dépotoir situé derrière ce marché. Cette résolution ressort d’une rencontre organisée par le ministère de l’environnement avec les vendeurs du marché de Nyawera, le 28 avril 2022, en la salle Royal house.

Au cours de cette rencontre qui a connu la participation du bourgmestre adjoint de la commune d’Ibanda, la société civile urbaine, le comité syndical du marché de Nyawera et certains vendeurs, le ministre Jérémie Basimane, a recueilli les avis des uns et des autres qui ont condamné la persistance des immondices dans ce marché, alors que chaque vendeur paye régulièrement la taxe d’assainissement.

Jérémie Basimane, a instruit le comité syndical du marché d’évacuer ces déchets dans un délai de deux semaines, en attendant qu’un contrat soit signé avec un particulier. Dépassé ce délai, les membres de ce comité syndical seront suspendus de leurs fonctions.

« Nous avons demandé au comité syndical de faire tout pour évacuer le dépotoir qui a été érigé dans le grand marché Nyawera et c’est ce qui a été pris comme résolution, et nous leur demandons de faire ça très vite dans un délai de deux, et dans le cadre contraire ils seront suspendus et nous allons installer un nouveau qui va faire le travail convenablement, » a-t-il déclaré le ministre Jérémie Basimane.

En réaction, Fabien Binja, président syndical du marché de Nyawera, a souligné que l’évacuation de ces déchets ne peut être possible que si les vendeurs payent à nouveau la taxe d’assainissement.

De leur côté, les vendeurs du marché de Nyawera ont campé sur leur décision de ne plus contribuer à l’évacuation de ces déchets, car ils disent avoir donné leurs contributions pour cette fin et la contrepartie n’est toujours pas visible.

Pour sa part, Jackson Kalimba, président de la société civile urbaine, Salut cette décision et plaide pour son suivi afin de permettre aux commerçants du marché de Nyawera d’exercer leurs activités dans un environnement salubre.

À lire : Bukavu : ces montagnes d’immondices qui accueillent les clients au marché de Nguba

 

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !