Nord-Kivu : la société civile remonte le moral de la population après l’alerte sur une probable attaque terroriste à Goma

Rédaction Centrale
1 Min Read

La société civile ville de Goma appelle la population au calme. Appel lancé par son président, Marion Ngavo, après une alerte de l’ambassade des Etats Unis sur une probable attaque terroriste à Goma, en province du Nord-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Marion Ngavo, président de cette structure citoyenne affirme que c’est une période difficile pour le Nord-Kivu et la RDC en général.

Cependant, il invite tous les habitants à la vigilance et de ne pas toucher n’importe quel engins, un sac abandonné et des objets militaires, car ça pourraient être explosifs, a t il souligné.

Notre source appelle les autorités tant provinciales qu’urbaines de renforcer la sécurité dans le lieux publics.

« Que les autorités mettent tout en marche pour épargner la population du danger, pour assurer la sécurité de notre ville touristique », a-t-il déclaré.

Tennez, cette information a été rendue publique sur le site internet de l’ambassade des état unis le jeudi 12 mai 2022. Par cette occasion elle a précisé que l’attaque pourrait avoir lieu sur un bateau non identifié sur le lac Kivu au port de Goma dans le but de décourager l’arrivée du Pape François.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !