Nord-Kivu: plus de 65 maisons cambriolées et 4 personnes tuées en 60 jours à Karisimbi/Goma

Rédaction Centrale
2 Min Read

Plus de 65 maisons cambriolées et 4 personnes fusillées, à l’intervalle de 60 jours,en commune de Karisimbi, dans la ville de Goma, Chef-lieu du Nord-Kivu.

C’est le Président du Conseil Communal de la Jeunesse de Karisimbi qui l’a fait savoir ce 20 octobre 2022.

D’après Claude Rugo,la complicité entre certains agents de l’ordre avec les malfrats serait à la base de l’insécurité dans cette partie de la ville de Goma.

«Nous nous insurgeons contre cette flambée de l’insécurité dans la partie municipale. Les bourreaux font leur incursion pendant une heure sans intervention des agents de l’ordre, c’est ce qui nous pousse à dire qu’ils collaborent avec eux. La paix n’est un cadeau aux citoyens mais plutôt un droit » dit-il.

Cependant, il demande l’implication des autorités afin de trouver une solution adéquate.

Si rien ne fait, nous allons passer à la vitesse supérieure pour trouver nous même la paix dans notre commune étant des jeunes”a-t-il ajouté.

Rappelons que la commune de Karisimbi est une partie de la ville qui fait face ce dernier temps à toute sorte d’insécurité. Le cas le plus récent est celui d’un jeune garçon tué par des personnes non autrement identifiés dans le quartier Rutoboko.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !