Goma : un jeune homme meurt par asphyxie du gaz au quartier lac vert

Rédaction Centrale
2 Min Read

Agé d’une vingtaine d’année, un jeune homme a été retrouvé mort par asphyxie du gaz de monoxyde d’azote, communément appelé  » Mazuku », ce mardi 23 Mai 2023, au quartier lac, dans la ville de Goma au Nord-Kivu.

Interrogé à ce sujet, le chef du quartier lac vert, Dedesi Mitima, condamne les méfaits de ce gaz dans différentes contrées de sa juridiction et surtout dans le camp des déplacés de Bulengo.

« Nous venons encore de retrouver un corps d’un homme âgé de 27 ans qui a été asphyxié par le gaz Mazuku, nous regrettons que Les autorités n’ont toujours pas encore pris des mesures adéquates en vue de sécuriser la population dans cette partie de la ville de Goma, et pourtant elles avaient déjà reçu de l’observatoire volcanologique de Goma (OVG) afin de placer des panneaux de signalisation pour éviter le danger, mais rien n’est fait« , regrette-t-il.

Le chef du quartier lac vert parle de dix morts par asphyxie, déjà enregistrés depuis le de début de l’année 2023.

Signalons que suite aux affrontements entre l’armée congolaise et M23, la commune de Goma a déjà accueilli un grand nombre des déplacés de plusieurs villages du territoire de masisi où ce méfait du gaz prend progressivement de l’ampleur.

À lire: Nord-Kivu : un club de Paix installé dans la commune de Goma

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !