Exetat 2023: 16665 élèves finalistes participent à la session ordinaire au Nord-Kivu

Rédaction Centrale
2 Min Read

Au total 16665 candidats la province du Nord-Kivu prennent part à la session ordinaire des examens d’états qui démarrent ce lundi 26 juin 2023 sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

Ces statistiques ont été révélées par les autorités éducationnelles en province. Selon ces autorités, le Nord-Kivu enregistre pour sa toute première fois une déperdition de plus de 6000 candidats suite à la guerre d’agression du Rwanda contre la RDC dans sa partie Est.

Lors du lancement de ces épreuves dans les installations de l’Institut de Goma « INSTIGO », le Gouverneur Militaire a déclaré que toutes les dispositions sont prises pour une bonne passation de ces examens.

«L’Exetat édition 2022-2023 se passe sous le contexte de guerre imposée par le M23 et l’armée rwandaise. Nous comptons sur toute l’ensemble de la province 52 centres. La situation est grave mais avec tous les responsables au niveau de l’EPST Nord-Kivu, nous avons pris des dispositions pour que ceux qui sont dans des zones occupées par l’ennemi soit délocalisés afin qu’ils passent les examens en toute sécurité. Toutes les précautions sont déjà prises pour que tout se passe dans la quiétude» a déclaré le Lieutenant-Général Constant Ndima Kongba.

52 centres contre 92 de l’année précédente matérialise cette faible participation, justifiée bien-sûr par la guerre qui sévit en province évoque l’Inspecteur Principal Provincial. Les chiffres indiquent que 8730 garçons (52,7%) contre 7935 filles soit 47,3% sont les participants à cette épreuve au Nord-Kivu.

Difficile depuis l’année scolaire 2019-2020, la fusion de deux options Math-Physique et Chimie-Biologie s’est concrétisée pour cette année.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !