Sud-Kivu: la FOMAS s’engage à collecter des fonds pour des soins médicaux en faveur des enfants défavorisés

Rédaction Centrale
3 Min Read

Dans le but d’aider les enfants cardiopathes des différents territoires du Sud-Kivu, un concert de Charité d’aide humanitaire a été organisé par la Fondation Mains Secourables FOMAS ce dimanche 04 juin 2023. L’objectif principal de cette activité était de collecter les fonds nécessaires aux besoins des soins médicaux des enfants défavorisés.

Sous patronage du Ministère national de la culture, arts et patrimoines, la Ministre de tutelle a événement revient exhorté toutes les personnes présentes à ce concert de soutenir cette initiative caritative.

«La chanson a une importance exceptionnelle car elle fait passer le message afin de toucher les coeurs. Je suis venu rencontrer mes frères et sœurs qui ont pris conscience de leur rôle au côté des autres. Je suis fier que ça soit dans mon secteur que ça se fait. Les valeurs comme la solidarité, l’amour, la cohésion, le respect, la compassion … sont des valeurs culturelles. Cet événement d’aujourd’hui est à 100% culturel et à partir de Bukavu le Congo va changer. C’est une œuvre de cœur et beaucoup plus d’esprit. J’invite toute personne de bonne volonté de participer à cette action d’aide humanitaire» a déclaré Madame Catherine Kathungu Furaha.

Pour sa part, le coordonnateur de la Fondation Mains Secourables a évoqué la situation de certaines familles qui gardent des candidats à la mort car la cardiopathie étant une maladie très dangereuse, chaque enfant est l’espoir de la famille et du monde. Selon Abbé Kabazane, il serait très capital que la population de Bukavu s’allie à cette initiative pour plaider aux enfants qui souffrent de cette maladie car ils peuvent être importants dans les jours avenirs.

« Il ne suffit pas de venir seulement au concert pour aider, mais une fois entendu cette information on peut aider si on a ce cœur. Il existe une certaine honte à être heureux tout seul » indique-t-il.

A son tour, le Vice-Gouverneur du Sud-Kivu se réjouit de sa participation dans ce concert d’aide humanitaire. Par cette occasion, Marc Malago félicite les membres de la fondation malgré les difficultés auxquelles ils font face.

«Nous sommes sur cette terre pour être utile, pour contribuer à la joie et paix de ce monde» déclare-t-il.

Au nom de l’administration de la FOMAS, l’Abbé Kabazane a remis les brevets de mérites au ministre nationale, à Mireille Kasahene Mapendo, au prêtre José Mittaz et l’artiste international Théo Mertens qui dans leur détermination ont accepté d’appuyer cette organisation en vue d’aider les enfants cardiopathes qui sont dans la misère.

Rappelons que c’est le 35ème concert humanitaire que cette fondation vient de réaliser, cette fois-ci sous l’animation des artistes roi Bayol et Théo Mertens.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !