Sud-Kivu : toujours pas de plénière depuis la déchéance du gouvernement Ngwabidje

Rédaction Centrale
3 Min Read

Après l’examen et le vote de la motion de censure contre le gouvernement provincial du Sud-Kivu (Ngwabidje), aucune plénière ne s’est plus tenue à l’assemblée provinciale et cela malgré plusieurs matières inscrites sur le calendrier de la session de septembre devra se clôturer jeudi 30 décembre 2021.

A cet effet, des voix se lèvent au Sud-Kivu et parlent d’une session qui a quasiment échoué.

Pourtant budgétaire, des habitants de la province regrettent de constater qu’à part le vote de la motion de censure contre le gouvernement Théo Ngwabidje Kasi, d’autres matières n’ont pas été traités alors que la population fait face à plusieurs difficultés.

Lire aussi : Sud-Kivu : Destitution du gouvernement Ngwabidje, Musongela éclaire sur le quorum

Plus d’un habitant dit constater que les plénières ne se tiennent plus et que certains élus préférent aller à Kinshasa pour des raisons inconnues et d’autres qui sont à Bukavu ne songent plus aux séances plénières.

Pendant ce temps, Mihindo cikwanini, un consultant en droit parlementaire, insiste sur l’organisation d’un dialogue pour le Sud-Kivu, afin de sortir de cette crise qui impacte sur le fonctionnement de l’assemblée provinciale et l’exécutif provincial.

Lire aussi : Sud-Kivu : Après sa destitution, Théo Ngwabidje, se dirige à Kinshasa

Par ailleurs, Mihindo cikwanini, indique que, les deux institutions devraient d’abord s’entendre par rapport au budget de l’exercice 2022 pour permettre à la province de décoller.

A noter que pour la session de septembre, plusieurs matières étaient inscrites sur le calendrier adopté par le députés provinciaux notamment l’examen et l’adoption des différents rapports d’exécution budgétaire, l’édit portant reddition des comptes, l’examen et adoption du projet d’édit budgétaire exercice 2022. 

Avant cela, l’assemblée provinciale devrait procéder à la validation des mandats des suppléants des députés nommés membres du gouvernement Ngwabije 2.

Le bureau de l’organe délibérant comptait également faire aussi l’examen et l’adoption du rapport de gestion de son bureau et quelques contrôles parlementaires

Au cours de cette même session de septembre, l’assemblée provinciale, il était prévu également l’examen et l’adoption des synthèses des leurs rapports de vacances parlementaires sans oublier le vote des édits pour ne citer que cela.

Par Jérémie matabaro

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !