Prix scientifique Gaston Kabwe : Jean Faustin Bafwa Katombe de l’UOB sacré premier lauréat

Rédaction Centrale
3 Min Read

Honoré, je suis fier d’être déclaré lauréat des lauréats, grand lauréat, du prix scientifique professeur Gaston KABWA KABWE, première édition. Cette distinction est le fruit d’un apprentissage continu.

Le feu professeur Maître Gaston KABWA KABWE, Maître Thethe pour les intimes, figure éponyme du concours, fut d’une notoriété scientifique indéniable. Qu’il me soit permis, avec toute la déférence qu’il faut, à travers la chanson “Abeti faux” de l’excellent chanteur congolais Héritier WATANABE, de lui rendre hommage pour l’œuvre scientifique profuse qu’il a laissée à la postérité en plus de loyaux services qu’il a rendus à la société. Telle est ma façon de lui dédier en premier ce trophée. Je reste convaincu qu’il séjourne dans le Panthéon de l’aréopage congolais par-delà le pays de l’Azur.

Il va de soi de jeter les fleurs au comité organisateur du concours. Ce dernier a su opportunément ressusciter l’attrait de la recherche scientifique quelque peu timide dans les étudiants inscrits en Droit dans les universités de la République démocratique du Congo. Certes, il en va de l’ascension de la science juridique. Puisse ce challenge être pérenne.

Je remercie le jury composé de personnalités aguerries de la sphère juridique congolaise, en l’occurrence professeur d’universités, magistrat et avocat, d’avoir primé ma réflexion parmi les meilleures qui étaient sélectionnées. Que cette crème scientifique continue à œuvrer pour l’encadrement et l’essor de cette future élite commune qu’est la jeunesse.

Je félicite tous mes concurrents, amis et condisciples, d’avoir rendu ce défi plus compétitif et plus intéressant. C’est la science qui gagne, en fin de compte.

Qu’ils en soient fiers, mes chers parents, de m’avoir ouvert la porte des connaissances et de la science. Leurs efforts et sacrifices incommensurables commencent désormais à payer.

Les amis de tout bord en général et le forum d’amis dénommé la BDI singulièrement, peuvent se réjouir du résultat escompté dû au fait qu’ils ont toujours crû en moi en m’incitant sans cesse de progresser tous azimuts. De manière très particulière, merci à mon ami de longue date, grand frère, condisciple et confrère, Trésor BYADUNIA RUMBAKA, d’avoir accepté volontiers de me représenter aujourd’hui à Kinshasa, au Fleuve Congo hôtel, pour la remise du prix.

Vive la science juridique !

Vive l’Université Officielle de Bukavu !

Vive la recherche scientifique !

Jean Faustin BAFWA KATOMBE

 

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !