Sud-Kivu : Les Jeunes Unis pour les Intérêts du Kivu appellent à la cohésion nationale

Rédaction Centrale
3 Min Read

« Nous appelons toute la notabilité du Sud-Kivu à la cohésion afin de développer les huit territoires de la province du Sud-Kivu ». C’est par cette déclaration que les Jeunes Unis pour les intérêts du Kivu, en collaboration avec les jeunes leaders et le collègues provincial des étudiants du Sud-Kivu, sont descendus dans la rue pour lancer un appel à la cohésion nationale, mais aussi dire non à la manipulation des jeunes.

Selon Monsieur Lucien Mitima, vice-président de Jeunes unis pour les intérêts du Kivu, cette manifestation vise à éclairer la lanterne de l’opinion publique sur plusieurs sujets qui aurait concouru à une perte remarquable de la raison et de discernement de la part des certains citoyens.

Il précise que sa structure s’oppose aux différentes personnes qui ont juré pour la manipulation des jeunes afin de mettre à genoux les institutions provinciales du Sud-Kivu.

JUIK indique qu’une forme de désaccord qui se fait remarqué depuis un certain temps entre l’organe délibérant et l’exécutif provincial, a occasionné une la manipulation des jeunes qui constituent un frein pour le développement de la province du Sud-Kivu. Ces manifestants disent décourager avec énergie cette pratique et appellent les jeunes à une prise de conscience de la destinée de la province.

« De ce fait, soyons soudain jusqu’à la dernière minute comme tout africain. L’insécurité a élu domicile dans la province du Sud-Kivu à cause des tractations qui ne profite à personne, nous voulons ici beaucoup plus travailler sur un dialogue national qui mets au centre d’inter unité la cohésion et le développement socioéconomique de la province du Sud-Kivu, ainsi qu’une réflexion juste et loin de toutes complaisances afin de booster le développement économique de notre entité », peut-on lire dans ce mémorandum.

Ces jeunes appelle toutes les parties prenantes à parler un même langage, mais aussi à ses soutenir serer les coudes pour un avenir radieux.

Les Jeunes Unis pour les Intérêts du Kivu recommandent aux acteurs sociopolitiques du Sud-Kivu, de conjuguer leurs forces autour d’un idéal commun notamment la paix et la stabilité des institutions. Ces derniers lancent un soutien total aux filles et fils Sud-Kivutiens dans différentes institutions de la RDC.

JUIK recommande à la société civile de jouer le rôle de l’église au milieu du village et de cesser d’être une caisse de résonance de certains ennemis de bien-être de la population.

Notons que ces jeunes ont été reçus au gouvernorat de province situé à Labotte, en commune d’Ibanda. Et leur mémorandum a été lu et déposé dans les mains du conseiller financier, Idée Bakulu, qui a promis de le faire parvenir à qui de droit.

Par Bernardin Murhabazi Matabaro

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !