Meurtre par pendaison des deux jeunes à Bukavu : les parents interpellés sur leurs responsabilités

Rédaction Centrale
1 Min Read

La recrudescence de la pratique de pendaison n’a pas encore dit son dernier mot dans la ville de Bukavu, capitale du Sud-Kivu. La société civile du quartier Nkafu, en commune de kadutu solicite une prise en charge totale des enfants par leurs parents et structures habilitées.

À en croire Monsieur Julien Namegabe, président de cette structure citoyenne, indique que dans la seule journée du mercredi 11 mai 2022, au total deux jeunes garçons se seraient donnés la mort par pendaison. Il s’agit respectivement des deux avenues du quartier Nkafu à savoir ; Majengo et Hôpital général.

La première victimes est un jeune d’une vingtaine d’âge et le second était âgé de 10ans, rapporte Julien Namegabe.

Face à cette pratique, Namegabe interpelle tous les parents à prendre du temps de discuter avec leurs enfants en répondant au minimum à leurs besoins de base.

 » Chers parents, dans le but d’éviter que des éventuelles cas se répètent. Ayez le temps de converser avec vos enfants sur ce qu’ils traversent, sur leurs besoins et les écouter quand ils veulent vous parlez. Soyez responsables et sachez que les vies des vos enfants sont entre vos mains », renchérit-il.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !