Bukavu: des jeunes formés sur la lutte contre les violences basées sur le genre à Bagira

Rédaction Centrale
2 Min Read

La lutte contre les Violences Basées sur le Genre, était au centre d’une conférence qui s’est tenue ce dimanche 18 septembre 2022 dans l’enceinte de l’Eglise 5ème CELPA/Bagira. Ces échanges qui ont réunis des jeunes de 3 communes de Bukavu, ont été organisé par le Réseaux des Enfants et Jeunes Africains pour les Droits Humains (REJADH).

Elvis Balola, coordonateur de REJADH Sud-Kivu estime que les Leaders ont un grand rôle à jouer car ces violences se trouvent partout.

« Nous sommes entrain de mettre en place un projet sur la lutte contre les violences basées sur le genre avec l’approche Campagne Tamar qui est une approche appelée Étude Biblique Contextuelle.On essaie de voir les histoires de la Bible dans lesquelles il y avait différentes formes de violence et étudier quelles etaient les conséquences sur le long et cours terme. voir également quelles sont les réponses que peuvent apporter les églises pour mettre fin à ces différentes formes de violences faites aux personnes en général et aux femmes et filles en particulier. partout il y a des violences et les Leaders religieux ont un grand rôle à jouer dans cette lutte pour le changement de mentalité pour le bien être de tout le monde. » dit-il.

Le superviseur du campagne TamAr , dans l’axe Bagira , Michael Mzuri appelle la jeunesse à bien capitaliser ce moment car c’est quand on a l’information, qu’on s’oriente d’une manière favorable, et grâce à cette formation il espère un changement positif dans la société.

Disons que cette organisation a déjà installé des cercles au niveau de certaines églises notamment à Bukavu, Walungu, Mwenga et à Kalehe.

Ce réseau est conçu dans le cadre de combattre et mettre fin aux violences basées sur le genre.

Share This Article
1 Comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !