Sud-Kivu : le chef rebelle Chance Mihonya condamné à vie en appel

Rédaction Centrale
1 Min Read

La Haute cour militaire siégeant en audience foraine à l’auditorat militaire de Bukavu, au Sud-Kivu a confirmé lundi 26 septembre 2022, la peine de la prison à vie dans le procès en appel contre le chef rebelle Chance Mihonya.

Par ce verdict rendu, la Haute cour confirme le jugement rendu au premier degré en septembre 2021.

Disons que le chef rebelle Mihonya, condamné à vie, avait créé une forte insécurité dans la partie Nord et Nord-ouest du territoire de Kabare vers les années 2017-2020 dans le Parc national de Kahuzi-Biega.

La justice militaire avait poursuivi ce colonel autoproclamé pour plusieurs griefs dont les crimes contre l’humanité, meurtre, viol, privation de liberté et crime de guerre pour avoir enrôler les enfants dans son mouvement armé.

Share This Article
2 Comments
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !