Nord-Kivu : le bilan de la récente attaque ADF à Beni passe de 13 à 20 morts (Société Civile)

Rédaction Centrale
1 Min Read

Le bilan de l’attaque du village Kota Okola prêt de Beu Manyama, en secteur de Beni Mbau, dans le territoire portant le même nom, au Nord-Kivu des ADF a été revu à la hausse ce mardi 4 octobre 2022.

Il est passé de 13 à 20 morts après la découverte de 7 corps par les jeunes à tapis rouge et Mambume-Mbume.

Kinos Katuo ,président de la Société Civile dans la localité Babila Bakaiku qui annonce la nouvelle, indique que les ADF circulent en électron libre dans cette partie du territoire de Beni.

Il appelle le gouvernement à vite agir surtout que « nous sommes dans une période exceptionnelle de l’état de siège au Nord Kivu et en ituri. »

Il demande également aux habitants de cette entité et d’autres agglomérations environnantes à la prudence et à n’est pas se rendre dans des zones non couvertes par l’armée loyaliste .

Rappelons que dans sa communication le Porte-parole des du secteur opérationnel Sukola 1, Grand Nord le capitaine Antony Mualushay avait indiqué que lors de la poursuite de « l’ennemi » par les FARDC, 3ADF avaient été tués et une arme du type AK 47 récupérer des  mains de l’ennemi.

TAGGED: , , ,
Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !