Sud-Kivu : 2 militaires FARDC tués dans 2 embuscades tendues par les miliciens Gumino-Twirwaneho à Bijombo

Rédaction Centrale
3 Min Read

Deux militaires de Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), sont tombés sur le champ d’honneur lors de deux embuscades commandités par le groupe armé terroriste Gumino-Twirwaneho sur le tronçon Kagogo-Mugeti, à Bijombo, en territoire de Fizi, au Sud-Kivu.

 

A en croire le Porte-parole du Secteur Opérationnel Sukola2, sud Sud-Kivu, le lieutenant Marc Elongo, le premier ambuscade est celui mené contre les militaires du 3301 régiment d’infanterie basées a Bijombo dans le secteur opérationnel sukola2 Sud Sud Kivu par le même groupe armé terroriste Gumino-Twirwaneho dans le tronçon Kagogo-Mugeti afin des libérer des présumés terroristes de ce groupes armé terroriste arrêté.

« afin de libérer des présumés terroristes de ce groupes armé terroriste arrêté sur terrain pendant que pour des raisons de renseignements, FARDC les acheminés à uvira et le deuxième est celui mené contre les militaires de la TaskForce FARDC-FNDB qui pour des raisons logistiques allaient ravitaillés les unités basées à Bijombo. Comme bilan, deux militaires FARDC sont tombés sur le champ d’honneur entrain de défendre la patrie contre l’envahissement de ce groupe terroriste. « explique-t-il.

Il précise que contrairement aux infox diffusés sur les réseaux sociaux, ce sont deux militaires FARDC qui sont tombés sur le champ d’honneur et aucun militaire de la FNDB.

 » Contrairement à ce que declare le soit disant président de la société civile RUVUNZANGOMA SAINT CADET, les FARDC du 3301 régiment sont tombées dans une ambuscade des terroristes Gumino-Twirwaneho et nous appelons ce dernier à se désolidariser de ces terroristes vu qu’il en fait parti. Comme l’a dit le chef de l’Etat et commandant suprême des FARDC, la paix reviendra à l’Est de la RDC, certainement le commandant du secteur opérationnel sukola2 Sud Sud Kivu le Général major Ramazani Fundi, le certifie et mettra en application le je veux du commandant suprême et le sang de ces militaires tombés sur le champs d’honneur ne restera pas impuni.« renchérit-il.

L’armée appelle la population du haut-plateaux de leur faire confiance car c’est son unique armée et de faire sourde oreille a ces tireurs de ficelles qui sont en politique et dans la diaspora.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !