Nord-Kivu: au moins 5 personnes tuées et 5 autres blessées par balles dans moins d’une semaine à Goma et Nyiragongo

Rédaction Centrale
2 Min Read

L’insécurité continue à battre record dans la ville de Goma et en territoire de Nyiragongo, au Nord-Kivu. Au moins 5 personnes tuées par balles et 5 autres blessées dans moins d’une semaine.

Le premier cas s’est produit la nuit du jeudi à ce vendredi 24 mars 2023 lorsque les bandits armés se sont introduits dans plusieurs maisons, au village Ngangi 3, dans le territoire de Nyiragongo où ils ont tué un homme nommé Kahuka Philemon et blessé sa fille qui a été acheminée dans une structure sanitaire de la place pour des soins appropriés .

« La nuit du vendredi à ce samedi, au moins 4 personnes ont été tuées par balles et plus des trois personnes blessées dans le quartier Ndosho, en commune de Karisimbi. Comme l’insécurité ne dit pas son dernier mot, le nommé Emmanuel Munyamariba, notable du territoire de Masisi dans la cité de Lushebere a été assassiné la nuit du samedi 25 mars 2023 dans le quartier Ndosho par des hommes en armes non autrement identifié. », explique une source de la Société Civile.

Contacté à ce sujet, Denis Ciseron, acteur de la Société Civile de la ville de Goma appelle les autorités de cette entité à diligenter les enquêtes quant à ce.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !