Sud-Kivu : A Idjwi, la chefferie Ntambuka vote son budget participatif pour l’exercice 2023

Rédaction Centrale
3 Min Read

Durant deux jours, soit du 03 au 04 mars 2023, la Chefferie Ntambuka en territoire d’Idjwi, a mis en œuvre les activités relatives au budget participatif pour l’exercice 2023 conformément à l’arrêté provincial n°12/031/GP/SK du 05 octobre 2012 portant Institutionnalisation du Budget participatif dans les Entités Territoriales Décentralisées de la Province du Sud-Kivu.

Ces travaux organisés autour de l’Exécutif local représenté par son Secrétaire Administratif, ont été marqués par une large consultation des membres de la communauté retrouvé parmi les délégués des Groupements, les regroupements des femmes, des jeunes, des personnes en situation d’handicap, de la société civile, des peuples autochtones, les responsables des services techniques étatiques, différents syndicats ainsi que différents Partenaires tant nationaux qu’internationaux du développement.

Au cours de ces assises, l’Entité a fait une reddition des comptes sur la manière dont elle a géré le budget mobilisé au cours de l’exercice 2022, une étape qui a permis à la population d’avoir plus de clarté sur plusieurs difficultés qui ont concouru au faible taux de mobilisation des recettes pendant l’année 2022.
Pour l’exercice 2023, la Chefferie s’est engagée à faire participer sa population dans le processus de l’élaboration de son budget et à inscrire leurs priorités dans ses prévisions. A cela, toutes les couches de la population ont été appelées à définir leurs projets prioritaires qui seront coulés dans les prévision budgétaires 2023. Une spécificité pour cet exercice dans l’ETD Ntambuka est la prise en compte des besoins spécifiques des Personnes en Situation de Handicap dans les prévisions budgétaires.

Déterminés à accompagner l’ETD dans la mobilisation des recettes, un engagement a été pris par toutes les parties prenantes pour sensibiliser toutes les couches de la population sur le civisme fiscal dans le but de doter l’ETD des moyens nécessaires afin de réaliser les projets d’investissement pour le prochain exercice budgétaire.

Ces travaux ont été accompagnés techniquement par le gouvernement provincial avec l’appui du programme We are Able, un programme mis en œuvre au Sud-Kivu par les organisations Zoa, VNGI, TLM et FENAPHACO.

A lire : Sud-Kivu : L’ ETD Ntambuka valide l’étude Socioéconomique et environnemental en prélude de son Plan de développement local 2023 – 2027

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !