Sud-Kivu : FPM réunit les hommes et femmes de Kabare autour d’un dialogue social et communautaire sur les droits des femmes

Rédaction Centrale
3 Min Read

La Fondation Pélagie Muhigirwa, FPM, a organisé un dialogue social et communautaire sur les droits des femmes, mardi 22 mars 2023, à Bugushu dans le territoire de Kabare. Ce dialogue a eu pour objectif, de contribuer à déclencher des changements sociaux et communautaire afin d’améliorer les résultats en matière de droits de la femme.

Cette activité organisée dans le cadre du projet ALBIHAR, financée par le Gouvernement ANDALOUSIE, a offert aux femmes et aux filles un espace pour pouvoir s’exprimer et bénéficier du plein exercice de tous les droits humains dans l’égalité et d’être à l’abri de toutes formes de discrimination. 80 participants venus des différentes contrées de Kabare et 20 autorités coutumières étaient présents à ce dialogue.

A en croire Sifa Izuba Bijou, Chargée des programmes au sein de FPM, un dialogue entre les hommes et femmes donne la possibilité aux femmes d’exprimer leurs ressentis et revendiquer leurs droits. Elle ajoute que « ça permet également à la communauté de mettre en place des stratégies pouvant aider à ce que les droits de tout un chacun soit respectés ».

« Ce dialogue a permis aux femmes de connaître leurs droits et cette connaissance passe par l’éducation et la liberté d’accéder à l’information, d’être en mesure de revendiquer leurs droits, qu’elles soient capables de s’exprimer et être entendue au sein de leurs familles tout comme dans la sphère publique. Les femmes vont désormais décider de leur vie ; notamment grâce à un accès aux droits fondamentaux et mettre en œuvre leurs choix notamment par l’accès aux ressources économiques. On compte également sur l’implication des hommes pour défendre les droits de la femme », a-t-elle dit.

Au cours de cette activité, les hommes et les femmes ont échangé et pris des décisions ensemble afin d’améliorer le mode de vie au sein des familles. Les participants ont pris l’engagement d’arrêter de considérer les hommes et les femmes comme des groupes opposés. Ils ont profité de cette occasion pour prendre connaissance des droits de la femme. Les hommes ont promis de s’impliquer pour défendre les droits de la femme.

A lire : sud-kivu-la-fondation-pelagie-muhigirwa-forme-22-femmes-leaders-responsables-des-avec-a-kabare/

Bukavu : la FPM réunit des femmes leaders pour l’évaluation de leurs interventions sur la lutte contre les VSBG

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !