Bukavu en manque d’eau depuis plus d’une semaine : voici le danger imminent !

Rédaction Centrale
2 Min Read

Depuis une semaine l’eau n’a pas coulé dans les robinets des abonnés de la Régie de Distribution d’eau, Regideso, de la ville de Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu. 

En conséquence, les enfants, jeunes et parents se réveillent à 3h du matin en quête de cette denrée devenue rare sur toute l’étendue de la ville de Bukavu.

Dans certaines contrées, les habitants parcourent des longues distances pour s’en approvisionner, d’autres se risquent à la consommation des eaux souillées et non traitées notamment à des sources d’eau non propres.

Plusieurs opinions craignent une éventuelle recrudescence des cas des maladies d’origine hydrique dont le choléra, des accidents de circulation au vu des milliers d’enfants contraints d’envahir les rues, routes avec des bidons pour trouver l’eau avant d’aller à l’école. D’autres part, des jeunes filles qui se réveillent avant le chant des coques, sont exposées aux cas des violences sexuelles dans des quartiers envahis par l’insécurité.

Des cas de retards, d’absences à l’école pour les écoliers et au travail pour les parents sont de plus en plus signalés.

Il est certes vrai de reconnaître les problèmes que traverse le réseau de la tuyauterie de la REGIDESO à cause des constructions anarchiques, mais l’eau demeure une denrée vitale pour l’homme et son environnement ; d’où, il est demandé à la REGIDESO de fournir plus d’efforts pour desservir sa clientèle qui ne sait plus à quel saint se vouer.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !