Sange : Déshumaniser et diaboliser les autres n’engendreront que des violences et jamais la paix !

Rédaction Centrale
2 Min Read

Dans un message publié jeudi le 31 aout 2023 dans un groupe WhatsApp « SANGE A BESOINS DE NOUS » les Barundi sont traités de chauves-souris et que leur présence dans la plaine de la Ruzizi est un danger. Leur Mwami candidat à la députation provincial pour le territoire d’Uvira n’est pas épargné, il a été traité de criminel dans ce message.

Ces messages à caractère déshumanisant contre une communauté dans un contexte électoral ne peuvent que raviver les tensions entre communautés et s’ils ne sont pas contenus à temps peuvent conduire aux violences intercommunautaires dans la plaine de la Ruzizi. Ceux qui sont traités de chauves-souris se sentiront diminués et chercheront à coup sûr comment répliquer et surtout lorsque la personnalité de leur chef est touchée. Une telle démarche ne peut que plonger Sange dans un cycle des violences surtout lorsqu’elle est associée aux enjeux électoraux. Or personne ne souhaiterait être victime des violences d’où l’importance de toujours penser aux conséquences de nos propos de haine avant de les tenir ou de les partager.

La diversité culturelle de la chefferie de la plaine de la Ruzizi ne doit pas être source de divisions et moins encore de violences mais plutôt une opportunité de paix et de développement pour tous.

Pour y arriver les leaders communautaires de la plaine de la Ruzizi notamment les Bami doivent travailler ensemble pour décourager chacun au sein de sa communauté, les personnes qui se distinguent dan la publication des messages de haine, de diabolisation et de division.

L’appartenance à une communauté n’est ni un péché ni une infraction et surtout que personne n’a choisi appartenir à sa communauté.

Les autorités doivent également punir sévèrement ceux qui déshumanisent les autres ou qui propagent des propos tendant à créer des tensions entre les différentes communautés de la plaine de Ruzizi.

Lire aussi : Halt aux discours de haine, oui à la cohabitation pacifique entre peuples des pays des Grands Lacs 

Share This Article
22 Comments
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !