Forages à 297 000 USD pièce : Le ministre des Finances pointe des irrégularités et appelle à des investigations

Par Lucien Migabo

Rédaction Centrale
2 Min Read

Le ministre national des finances, Nicolas Kazadi, a levé le voile sur un dossier troublant impliquant des forages acquis à un prix exorbitant sous le gouvernement précédent. Lors d’un briefing de presse tenu ce mercredi à la RTNC, il a révélé que chaque forage aurait coûté la bagatelle de 297 000 dollars.

Selon ses déclarations, ce marché aurait été préparé, approuvé et validé par le marché public sous le régime du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Face à l’impossibilité de remettre en question le contrat initial, le prestataire aurait consenti à une baisse de prix implicite. Cette réduction se traduirait par l’installation de 340 stations de forages supplémentaires, portant le nombre total à un chiffre non communiqué.

Inquiet par cette situation, le ministre Kazadi a exhorté le Procureur Général près la Cour de cassation à diligenter un inventaire exhaustif des stations de forages réalisées et à le comparer aux montants décaissés.

Cette affaire soulève de sérieuses questions quant à la transparence et à la gestion des fonds publics dans le secteur des forages en République démocratique du Congo. Il est impératif que les autorités compétentes mènent une enquête approfondie pour faire la lumière sur ces irrégularités et s’assurer que les ressources publiques soient utilisées de manière responsable et efficace.

Pour prévenir de telles pratiques et garantir une gestion des contrats publics transparente et responsable, des mesures concrètes doivent être prises. Il est crucial de renforcer les mécanismes de contrôle et de mettre en place des procédures claires et rigoureuses afin de lutter contre la corruption et le gaspillage des ressources de l’État.

Cette affaire met en exergue la nécessité d’une gouvernance exemplaire et d’une gestion transparente des finances publiques pour assurer le développement durable et le bien-être du peuple congolais.

A lire aussi : RDC : « Le budget du ministère des sports est épuisé depuis mars. Ils ont déjà tout bouffé » Nicolas Kazadi (ministre des finances)

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !