Retrait de la Monusco en RDC : Voici l’allure de la journée ville morte décrétée par la société civile à Bukavu

Rédaction Centrale
3 Min Read

La journée ville morte lancée par le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu, en mémoire des victimes des manifestations anti-Monusco de ces derniers jours au Nord-Kivu et à Uvira, a été partiellement suivi ce mercredi 3 août 2022, dans la ville de Bukavu.

Selon le constat fait, les services de l’Etat notamment le gouvernorat de province en tête, l’assemblée provinciale, différents ministères provinciaux et autres divisions provinciales et autres services publics, ont fonctionné comme d’habitude.

Cependant, des organisations et autres services privés ont tourné au ralenti. La quasi-totalité des banques et institutions de micro-finances n’ont pas ouvert leurs portes, à l’exception d’un guichet à la FBN Bank, sur l’avenue Patrice Emery Lumumba où on pouvait apercevoir un groupe des fonctionnaires de l’Etat venus toucher leurs salaires mensuels.

Les principaux dépôts, magasins sont restés fermés, notamment des dépôts de non-vivres ‘’Chez Baba Cingazi’’ et ceux des vivres notamment aux environs de la place de l’indépendance, au marché central de Kadutu où les portes de la SOCOOKI (société des coopératives du Kivu) sont restées fermées.

Nombre des stations-services le long des artères principales n’ont pas ouvert dans l’avant-midi, mais le service des transports en commun, des tricycles, taxis-motos, taxis-voitures et minibus étaient visibles sur l’avenue Patrice Emery Lumumba et sur l’axe allant de la place de l’indépendance à Bagira.

Interrogé, un conducteur de taxi-moto a répondu qu’il n’est pas facile d’observer ‘’une journée ville-morte’’ pour un non salarié, qui vit ‘’au taux du jour’’.

Pour rappel, une messe de requiem a été dite à la cathédrale Notre-Dame de la paix de Bukavu et célébrée les avants midis de ce mercredi par l’archeveché François-Xavier Maroy, qui a appelé la population à revendiquer leurs droits avec intelligence et à travers des actions pacifiques. La même messe à été célébrée dans toutes les paroisses catholiques de la province du Sud-Kivu.

À lire : Retrait de la Monusco en RDC : La société civile du Sud-Kivu appelle à une ville morte ce mercredi 3 Août 

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !