Insécurité au Nord-Kivu : la ville de Goma sous menace des terroristes M23

Rédaction Centrale
1 Min Read

Depuis plus d’une semaine, les combattants du mouvement terroriste du 23 mars sont observés mouvant du territoire de Rutshuru vers le territoire de Nyiragongo, au Nord-Kivu.

Les sources dignes renseignent que ces rebelles se concentrent dans le secteur Nyamulagira au sud du Parc National des Virunga.

Pendant ce temps, les sources de la société civile ne cessent d’alerter sur le renforcement des militaires en provenance du Rwanda dans le secteur Mikeno du PNVi, où des milliers des soldats RDF sont versés à la frontière congolo-rwandaise pour occuper Kibumba (sous tutelle de EACRF) et les alentours de la ville de Goma.

Toutefois, plusieurs analystes ne cessent de prévenir le gouvernement congolais sur une imminente attaque de la ville touristique de la RDC.

Notons que le traffic sur la route Goma-Rutshuru semble avoir repris (clandestinement). Chaque jour des taximen motos du territoire de Rutshuru transportent des vivres pour ravitailler la capitale du Nord-Kivu en nourriture.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !