JIF2023 au Nord-Kivu : le centre DINA sensibilise ses filles de Goma sur les bonnes moeurs

Rédaction Centrale
2 Min Read

Le 8 mars de chaque année, le monde célèbre la journée dédié aux droits de la femme, en ce jour il a été choisi comme thème : « Pour un monde digital inclusif ; innovation et technologie pour l’égalité des sexes ». Cette journée a été riche en couleur aux filles et enfants du centre DINA Goma.

Le centre DINA est une structure qui prend en charge les filles vulnérables, abandonnées, violées, etc.
Pour les filles du centre DINA, c’est un privilège de faire partie de cette grande famille.

« Nous remercions le centre de nous avoir encore donné la chance de savoir les valeurs d’une femme, pour nous c’est une joie de voir que le centre nous prépare déjà à être des futures femmes leaders de ce pays », ont affirmé certaines filles du centre DINA.

Pour Madame Soleil, une des encadreurs de ce centre, encourage l’initiative de DINA d’avoir pu honorer ce jour dédié aux droits de la femme.

A cette occasion, notre source lance un message à toutes les femmes et filles de la ville de Goma et du monde entier de ne pas se laisser emportées par cette journée; « ce n’est pas une journée où l’on doit faire du méli-mélo dans nos foyers, le 8 mars c’est une journée dédiée aux droits de la femme, non pas celle où tu dois oublier tes valeurs étant une femme du foyer. cependant, j’appelle toutes les femmes à l’humilité », a souligner Madame Soleil.

Notons que le centre DINA à été créé en 2002, par un norvégien Rune edvardsen, et en charge les filles en situations difficiles.

A lire : Sud-Kivu/JIF : la LIJAPD asbl plaide pour la représentativité des femmes à des instances de prise des décisions

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !