Insécurité à Goma : 4 armes appréhendées et plus de 50 personnes interpellées lors d’un bouclage

Rédaction Centrale
2 Min Read

C’est vers 3 heures du matin de ce samedi 18 décembre 2021, que le bouclage à débuté dans le quartier Ndosho, ville de Goma au Nord-Kivu. 4 armes à feu, des cartouches, des motos sans documents, deux sujets Rwandais et une dizaine de présumés voleurs mains armées, tel est le bilan de cette opération organisée par les éléments militaires de la ville de Goma.

D’après le général Ghislain Chinkobo qui nous livre la nouvelle, deux armes ont été appréhendées chez un couple de malfrats et deux autres dans un logis de présumés bandits. Pour lui, c’est un sentiment de joie de voir que les personnes qui, jour et nuit, ne cessent de tracasser la population, sont mis hors d’état de nuire.

« Nous nous sommes mis au travail vu la résurgence de cas d’insécurité dans certains quartiers et j’espère que nous allons garder le cap et améliorer de plus en plus la situation sécuritaire dans nos quartiers, je demande juste une collaboration étroite de la population avec nous pour assurer une bonne sécurité pendant ce temps de fêtes », a-t-il déclaré.

De son côté, madame Élisabeth, Cheffe du quartier Ndosho, se dit satisfaite de cette opération qui pour lui, constitue un pas pesant dans le processus d’instauration de la paix dans cette partie de Goma. Elle demande aux services de sécurité de poursuivre avec ces opérations pour mettre un terme à l’insécurité dans cette contrée.

« Je lance juste un message d’encouragement à notre armée qui ne cesse de travailler à notre profit et je crois que ça contribuera à l’élimination de l’insécurité que nous dont nous sommes victimes. Cependant j’appelle la population a la vigilance et de dénoncer les malfrats en cas de suspect », estime-t-elle.

Par Bénédicte Mushoko à Goma.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !